Chargement en cours

Choisir un mot de passe de qualité

Choisir de bons mots de passe est essentiel pour vous protéger du vol de vos informations personnelles ou du piratage de vos comptes. Les cybercriminels utilisent des outils sophistiqués capables de déchiffrer en quelques secondes un mot de passe trop simple. Voici nos conseils pour construire un mot de passe complexe qui sécurisera l'accès à vos données.

Comment créer un mot de passe fort ?

 

Les mots de passe à éviter

  • Les séries de caractères (azerty, qwerty) ou de chiffres (000000,12345678)
  • Les prénoms ou noms avec un préfixe ou un suffixe (caroline2812, toto76) 
  • Les informations personnelles : dates de naissance, noms de société, numéro de permis 
  • Les mots du dictionnaire repris tels quels, ou inversés


Le bon mot de passe

Un mot de passe de qualité est en fait une "phrase de passe" ! Le mot de passe idéal est long et contient des lettres, des signes de ponctuations ou des symboles et des chiffres :

  • Au moins 8 caractères.
  • Des chiffres et des lettres (majuscules et minuscules) mélangés.
  • Des caractères spéciaux ( , . ! $ *) et variés. A noter : les logiciels de piratage de mots de passe vérifient automatiquement les conversions courantes de lettres en symboles tel que le changement de "et" en "&" et de "de" en "2" : compliquez-leur la tâche !
  • Utilisez tout le clavier, pas uniquement les lettres et les caractères que vous utilisez le plus souvent.


Il doit être facile à retenir ! 

Pour y arriver, vous pouvez par exemple :

  • Choisir une phrase ou une expression et garder la 1ère lettre de chaque mot puis y ajouter des caractères spéciaux. Une fois ce mot de passe générique créé, il vous suffira d'ajouter une ou 2 lettres pour le personnaliser en fonction de chaque site. Vous n'aurez ainsi qu'un seul mot de passe à retenir !

Exemple :
"Le silence est d'or, la parole est d'argent" devient "Lsed'o,lped'a". 
Ajoutez des caractères spéciaux comme un point d'exclamation : "!Lsed'o,lped'a!". Vous obtenez un mot de passe très fort.
Pour l'utiliser sur votre compte bancaire, ajoutez par exemple "cb" : "!Lsed'o,lped'a!cb". Pour l'utiliser sur votre messagerie Outlook, ajoutez par exemple "O" : "!Lsed'o,lped'a!O"

  • Transformer une adresse postale en remplaçant certaines lettres : "1, rue Victor Hugo 75016 PARIS" peut devenir "1@rVicHug16eme".


Si vous craignez d'oublier vos mots de passe : vous pouvez utiliser un gestionnaire de mots de passe comme par exemple : LastPass ou KeePass.

 

A Savoir

Pour comprendre comment et pourquoi les cybercriminels volent vos données personnelles, consultez notre page Les techniques des pirates informatiques.
Pour aller plus loin, retrouvez les conseils du site de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information.

Bien utiliser mon mot de passe

 

Une fois vos mots de passe définis, il s'agit de bien les utiliser :

  • Ne communiquez jamais votre mot de passe à un tiers. Si vous l'avez fait, modifiez-le au plus vite.
  • Différenciez vos mots de passe selon vos comptes. Les pirates informatiques volent des mots de passe sur des sites web très faiblement protégés, puis essaient d’utiliser ces mêmes mots de passe et noms d’utilisateurs dans des environnements plus sécurisés, tels que des sites bancaires.
  • Modifiez souvent votre mot de passe. Paramétrez un rappel automatique à votre attention afin de changer les mots de passe de vos boîtes mails, sites bancaires et cartes de crédit, tous les trois mois environ.
  • N'enregistrez pas vos mots de passe sur vos navigateurs et restez déconnecté des sites que vous consultez : mieux vaut les répéter à chaque connexion.